top of page
Rechercher
  • Marie-Line Giordano

Idée reçue #8


Le coaching n’a pas attendu la crise sanitaire pour se faire à distance. Des clients y ont déjà recours en fonction de leur situation personnelle ou professionnelle (personnes souvent en déplacement, personnes en situation de handicap, etc.). Le coaching peut être d’aussi bonne qualité qu’en présentiel à conditions de suivre les mêmes règles. Comme pour un coaching en présentiel, le client doit être entièrement dédié à la séance de coaching : il doit s’assurer, avant le début de la séance, d’être dans les conditions optimales (prévenir son environnement, bloquer les différentes notifications). Même si la durée de la séance peut être un réduite par rapport à du présentiel (rester concentrer via un outil est plus exigeant et fatiguant), le déroulement du coaching reste le même : le cadre de travail est posé, le client et le coach clarifient et fixent ensemble l’objectif, et font le point régulièrement sur l’avancement de ce dernier.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page